EMPLOI

Emploi au Luxembourg

Le marché de l’emploi luxembourgeois se porte assez bien et les emplois salariés sont en croissance. S’élevant à 6%, le taux de chômage est inférieur à la moyenne européenne.

 

La main d’œuvre étrangère

La présence de la main-d’œuvre étrangère sur le territoire du Luxembourg est extrêmement importante : 71% des emplois sont occupés par des étrangers dont 95% sont des ressortissants de pays membres de l’Union européenne.
Le pourcentage élevé de travailleurs non-luxembourgeois s’observe dans presque tous les domaines. Dans les branches telles que la restauration, l’hôtellerie et la construction, le nombre des travailleurs étrangers atteint, et même dépasse, les 90%.

 

Les travailleurs frontaliers

Depuis 1985, le Grand-Duché est un pôle d’emploi important pour les travailleurs frontaliers. Chaque matin, environ 165.000 personnes (contre 91.000 en 2000) résidant dans les pays voisins se rendent au Luxembourg pour exercer leur activité professionnelle.
Environ 44% d’emplois salariés sont occupés par des frontaliers, dont 50% viennent de France, 25% de Belgique et 25% d’Allemagne.

 

Le pôle principal de l’emploi

50% des activités professionnelles sont exercées dans la capitale du Grand-Duché appelée en langue luxembourgeoise « d’Stadt ».
C’est surtout au Kirchberg, le quartier de la ville où est situé le siège des Institutions européennes, que l’on trouve de grandes entreprises internationales, banques et autres établissements commerciaux.

 

L’activité économique principale

L’économie luxembourgeoise repose en grande partie sur le secteur financier, qui contribue pour presque un tiers au PIB et qui assure une partie importante des recettes fiscales de l’Etat.
Il s’agit du secteur dominant qui regroupe 17% de l’emploi, soit un total de 65.000 salariés.
Actuellement, le Grand-Duché est le 2ème centre mondial de fonds d’investissement après les États-Unis et le 1er centre de banques privées de la zone Euro.

 

Les secteurs en développement

Conscient de la dépendance économique du pays du secteur financier, le gouvernement luxembourgeois investit de plus en plus dans des activités telles que les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), l’e-commerce, les media, la logistique, l’environnement, la santé et la recherche.
De grandes sociétés comme eBay, Skype, Amazon, Netflix et Innova sont déjà établies au Luxembourg.

 

Les opportunités de recherche

Le Luxembourg est bien connu en tant que place financière, mais pas encore pour ses investissements importants dans le domaine de la recherche.
En effet, l’Etat luxembourgeois investit de plus en plus dans des projets de recherche et encourage le développement d’emplois scientifiques et technologiques, notamment dans les domaines de la biomédecine, de l’environnement, de l’IT et des matériaux.
Les programmes ATTRACT et PEARL du Fonds National de la Recherche (FNR) visent à attirer des chercheurs exceptionnels du monde entier.

 

Travailleurs hautement qualifiés

Les personnes hautement qualifiées originaires de pays tiers, qui désirent venir au Luxembourg pour exercer une activité professionnelle, jouissent de procédures simplifiées lors de la délivrance d’une autorisation de séjour.

 

Garde d’enfants

Concilier la vie professionnelle et la vie familiale, c’est possible au Luxembourg !
Le nombre de crèches, foyers scolaires, maisons relais et autres structures d’accueil pour enfants n’a cessé de croître.
Au cours des dix dernières années, le nombre de places a été multiplié par 6. Ce développement est très appréciable pour les familles et offre aux parents de bonnes chances de trouver une crèche ou un autre établissement d’accueil pendant qu’ils travaillent, et cela à des tarifs abordables, voire sympathiques.

 

Find a Job, the best guide to employment in Luxembourg

Le guide Find a Job vous fournit des informations pratiques et concrètes sur les secteurs de l'emploi ainsi que sur les profils recherchés. Consultez le chapitre 10 "Secteurs de l'emploi".

Pourquoi travailler au Luxembourg?

Un environnement international

Les résidents étrangers représentent 47% de la population totale qui s’élève actuellement à 576.000 personnes, chiffre en constante croissance. La plus grande partie des étrangers, soit 85%, sont originaires des 28 pays membres de l’UE avec les Portugais en tête (16%) suivis des Français (7%). Ces deux communautés représentent la moitié de la population étrangère.

 

La diversité culturelle

Avec la présence de 170 nationalités, le Luxembourg est, sans doute, le pays le plus multiculturel et cosmopolite du monde. La population de sa capitale, qui compte 110.000 résidents, est constituée de 70% d’étrangers originaires de 160 pays différents.
Les nationalités étrangères les plus représentées sont les Portugais (16%), les Français (7%), les Italiens (4%), les Belges (3%) et les Allemands (2%).


Un système d’éducation plurilingue

Il y a peu de pays dans le monde où le multilinguisme fait partie intégrante du quotidien. Au Luxembourg, l’apprentissage des langues commence dès la petite enfance. C’est un pays où on ne cesse d’être impressionné par le nombre de langues maîtrisées par les enfants scolarités qui, grâce au système d’éducation plurilingue de l’école publique, sont confrontés tous les jours à quatre langues :
  • Le luxembourgeois (langue nationale, utilisée surtout à l’oral) ;
  • L’allemand (langue d’alphabétisation) ;
  • Le français (à partir de 8 ans) ;
  • L’anglais (à partir de 13 ans).
Sans mentionner les langues parlées à la maison.
Quant aux adultes luxembourgeois, il va de soi que la majorité parle au moins trois langues : le luxembourgeois, l’allemand et le français.

 

Une situation géographique centrale

Situé entre la France, la Belgique et l’Allemagne, le Grand-Duché se trouve au cœur de l’Europe, à faible distance des grandes métropoles européennes.
Se rendre à Londres, Paris, Bruxelles, Zurich ou Berlin ne prend qu’une heure de vol en avion. L’aéroport de Luxembourg Findel est à 15 minutes du centre ville. De plus, grâce à la ligne à grande vitesse (LGV) Est européenne, Paris n’est qu’à 2h10 de la capitale luxembourgeoise.

 

Les pays voisins à portée de la capitale

En quelques minutes seulement, on s’approche de la frontière avec les pays voisins. Depuis la capitale du Luxembourg, les distances sont les suivantes :
  • 20 km jusqu’à la frontière française ;
  • 20 km jusqu’à la Belgique ;
  • 25 km jusqu’à l’Allemagne.

 

Une offre culturelle exceptionnelle

Quels que soient vos goûts culturels : musique classique, théâtre, opéra, cinéma, musique rock / jazz / blues / pop ou art moderne, l’offre culturelle luxembourgeoise est riche et extrêmement variée.
Assister au concert d’une star de renommée internationale n’est pas un rêve irréalisable, mais une possibilité tout à fait réelle. Le pays est doté d’infrastructures très modernes et architecturalement intéressantes, notamment la Philharmonie, la Rockhal et le Mudam (Musée d’Art Moderne).
Un grand nombre de festivals de musique sont organisés tout au long de l’année : Festival International d’Echternach, Blues Express, Festival de Wiltz, Summer in the City et d’autres encore.

 

Entre la nature et la ville

Une des caractéristiques les plus attrayantes de ce pays, ce sont ses forêts étendues. Un tiers du territoire du Grand-Duché, soit 34%, est couvert de très belles forêts extrêmement bien entretenues.
Quel que soit le lieu de résidence, au Luxembourg on n’est jamais loin de la forêt. En quelques minutes seulement on peut se déconnecter du quotidien et se ressourcer. Une fois dans la nature, il n’y a pas de limites aux surprises : des endroits pique-nique ou barbecue bien aménagés, des aires de jeux pour enfants, des chalets en bois, des attractions - tout cela parfois au milieu de nulle part.
Le réseau national de pistes cyclables est composé de 23 pistes qui s’étendent sur 600 km et permettent de découvrir les plus beaux endroits du Grand-Duché. A visiter absolument : la Petite Suisse luxembourgeoise !

 

La croissance démographique

La population du Luxembourg, l’un des plus petits pays de l’Union européenne, est en constante évolution. Au 1er janvier 2016, le pays compte 13.000 personnes de plus que l’année précédente pour atteindre un total de 576.000 résidents. Cette augmentation est due surtout à l’immigration.
Selon les prévisions d’Eurostat, d’ici à 2060, la population luxembourgeoise sera composée de 728.000 personnes et aura donc augmenté de presque 30% par rapport au nombre actuel. Cette hausse sera la 2ème plus importante de l’Union européenne après celle de l’Irlande. L’Allemagne, par contre, connaîtra un déclin démographique considérable et ne comptera plus que 66 millions d’habitants contre 81 millions en 2016.

Conditions de travail au Luxembourg

Durée de travail

La durée de travail normale est de 8 heures par jour et de 40 heures par semaine, soit 173 heures par mois. Dans certains cas, cette durée peut être prolongée sans toutefois pouvoir dépasser 10 heures par jour, ni 48 heures par semaine.
Quant au travail dominical ou de nuit, les employeurs doivent respecter certaines règles.

 

Contrats de travail

Au plus tard le jour où vous commencez à travailler auprès d’un employeur, vous devez signer un contrat de travail établi en deux exemplaires dont un pour vous et un pour votre employeur.
Il existe deux types de contrat : Contrat à durée indéterminée (CDI) et Contrat à durée déterminée (CDD).
Contrairement au CDD, le CDI ne prévoit pas de date de fin fixée d’avance et peut être rompu à tout moment, unilatéralement ou par accord commun. Il doit mentionner, entre autres, votre fonction, la durée du travail, la rémunération détaillée (salaire et primes), la durée de la période d’essai, les congés payés, le délai de préavis à respecter en cas de rupture de contrat.

 

Période d’essai

Chaque contrat de travail prévoit une période d’essai pendant laquelle l’employeur peut mettre fin au contrat surtout s’il constate que la personne embauchée ne lui convient pas. Ayez donc une attitude sérieuse concernant votre nouvel emploi dès le début et tâchez de montrer toutes vos compétences.
La période d’essai a une durée minimale de 2 semaines et ne peut pas dépasser 6 mois.

 

Congé annuel et jours fériés

En tant que salarié(e), vous avez droit à un congé annuel payé qui comprend au moins 25 jours ouvrables par année, soit 5 semaines / an. Vous pouvez y prétendre après avoir travaillé pendant au moins 3 mois auprès d’un employeur.
Jours fériés légaux :
  • Le Nouvel An
  • Le lundi de Pâques
  • Le 1er mai
  • L’Ascension,
  • Le lundi de Pentecôte
  • Le 23 juin (Fête nationale)
  • L’Assomption
  • La Toussaint
  • Noël (1er et 2ème jour)

 

Find a Job, the best guide to employment in Luxembourg

Le guide Find a Job vous fournit des explications sur le congé de maternité, sur le congé parental ainsi que sur le chômage. Consultez le chapitre 13 "Droits des salariés".

vivre au Luxembourg

Vous envisagez d'établir votre résidence au Luxembourg?

Dans ce cas, assurez-vous de disposer :
  • D’un emploi rémunéré (travailleur salarié ou indépendant) ou d’une preuve de ressources suffisantes ;
  • D’une inscription auprès d’un établissement d’enseignement public ou privé (étudiants) ;
  • D’un logement approprié (contrat de bail, acte d’achat, preuve de logement gratuit) ;
  • D’une assurance maladie pour vous-même et les membres de votre famille.

 

Libre circulation et immigration

Les conditions d’entrée sur le territoire du Luxembourg sont liées à la durée de séjour souhaitée ainsi qu’à la nationalité de la personne concernée.
  • Citoyens de l’Union européenne (UE)
Jouissant de la libre circulation, vous pouvez séjourner et travailler dans n’importe quel pays de l’UE, y compris le Grand-Duché. Pour un séjour court allant jusqu’à 3 mois, il ne faut effectuer aucune démarche administrative.
  • Ressortissants de pays tiers
Pour tout séjour supérieur à 3 mois, vous devrez demander une autorisation de séjour temporaire (visa type D ou de longue durée) dans votre pays d’origine avant de vous rendre au Luxembourg.
C’est très important, car, une fois arrivé(e) dans le pays avec un visa de courte durée (type C), il vous sera impossible d’obtenir une autorisation de séjour de longue durée. Le délai d’attente d’une autorisation de séjour est de 3 à 6 mois.

 

Find a Job, the best guide to employment in Luxembourg

Le guide Find a Job vous explique les démarches à effectuer pour devenir résident ou/et faire une demande d'un titre de séjour (ressortissants de pays tiers). Consultez le chapitre 6 "Travailler au Luxembourg".

Trouver un emploi au Luxembourg

Agence pour le développement de l'emploi (ADEM)

Toute personne autorisée à travailler au Luxembourg peut s’inscrire auprès de l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM), en tant que demandeur d’emploi. L’ADEM dont les services sont gratuits, est une administration publique qui oriente, conseille et assiste les résidents dans la recherche d’un emploi.
L’ADEM comprend 7 agences se trouvant à Luxembourg-Ville, Esch-sur-Alzette, Differdange, Dudelange, Diekirch, Wiltz et Wasserbillig.
Afin de vous inscrire, vous devez vous adresser à l’agence compétente pour votre lieu de résidence. Une fois inscrit(e), vous pouvez accéder à toutes les offres d’emploi déclarées à l’ADEM disponibles en ligne via son JobBoard et bénéficier des nombreux services de l’agence, dont :
  • Encadrement individuel dans votre recherche d’emploi ;
  • Orientation professionnelle ;
  • Accès au JobBoard pour consulter les postes vacants et gérer vos candidatures
  • Participation aux mesures pour l’emploi et aux formations ;
  • Versement d’indemnités de chômage (sous conditions) ;
Accès à d’autres aides financières selon votre profil.

 

JobBoards

Nombreux sont les sites Internet appelés JobBoards qui publient quotidiennement des offres d’emploi.
Inscrivez-vous auprès d’un / des JobBoard(s), car cela vous permettra de créer gratuitement votre profil personnalisé, de déposer votre CV et de vous rendre visible aux recruteurs.
Si vous êtes à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles au Luxembourg, vous pouvez vous inscrire gratuitement auprès de jobs.lu qui vous permet de:
  • Créer votre profil et vous rendre visible aux recruteurs ;
  • Vous inscrire à la job alert et recevoir par e-mail les offres d’emploi qui correspondent à vos attentes ;
  • Postuler directement et en quelques clics aux annonces.

 

Réseau social

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à utiliser les réseaux sociaux comme LinkedIn, Facebook, Twitter ou Instagram.
Afin d’optimiser votre recherche d’emploi, il est important de nos jours de vous rendre visible sur le net car les réseaux sociaux vous permettent de développer vos contacts susceptibles de vous aider à trouver un job. De plus, vous pourrez dialoguer directement avec des chargé(e)s de recrutement des entreprises qui vous intéressent.

 

Find a Job, the best guide to employment in Luxembourg

Le guide Find a Job fournit des informations intéressantes et très utiles sur les démarches à effectuer pour trouver rapidement un emploi. Consultez le chapitre 9 "Trouver un emploi".

Assurance maladie

L’assurance maladie est obligatoire au Grand-Duché.
Elle couvre :
  • La maladie et la maternité/paternité ;
  • Les accidents du travail et les maladies professionnelles ;
  • La vieillesse et l’invalidité.
C’est l’employeur qui déclare ses employés auprès du Centre Commun de la Sécurité Sociale (CCSS) et qui verse la part salariale des cotisations sociales, soit 13% du salaire brut, retenue chaque mois (3% pour l’assurance maladie et 8% pour l’assurance pension). S’y ajoute la part patronale d’environ 13% que l’employeur paye en plus.

 

Coassurance

Si vous êtes affilié(e) à la sécurité sociale en tant que salarié(e) ou indépendant(e), les membres de votre famille (époux, épouse, enfant(s), etc.) ont droit à la coassurance. Puisque cela ne se fait pas automatiquement, il est important de contacter le Centre Commun de la Sécurité Sociale (www.ccss.lu) pour demander de les coassurer.

 

Pourquoi s’assurer ?

Tout d’abord, pour avoir une protection sociale en cas de maladie ou d’accident non professionnel. Ainsi, une personne en incapacité de travail ne subit pas de baisse de revenus, et une employée en congé de maternité continue à toucher l’équivalent de son salaire.
De plus, les frais de certains soins médicaux (médecine dentaire, traitement hospitalier, médicaments) sont couverts par l’assurance maladie et peuvent être remboursés sous certaines conditions.

 

Find a Job, the best guide to employment in Luxembourg

Le guide Find a Job vous vous explique comment recevoir le remboursement des frais médicaux et payer moins d'impôts. Consulterz le chapitre 7 "Impôts et sécurité sociale".

Salaire Minimum & Pension de vieillesse

Salaire Social Minimum

Au Luxembourg, un employeur est tenu de verser à son employé(e) travaillant à plein temps (40 heures / semaine) un salaire minimal - le Salaire Social Minimum (SSM) - s’élevant actuellement à 2.048 € brut / mois.
Un travailleur qualifié âgé d’au moins 18 ans a droit à une majoration de 20% et reçoit 2.458 € brut / mois. Un adolescent de 15 à 17 ans est payé 1.536 € brut / mois (soit 75% du SSM), tandis qu’un jeune de 17 à 18 ans a droit à 1.638 € brut / mois (soit 80% du SSM).

 

Pension de vieillesse

L’âge légal du départ à la retraite est fixé à 65 ans. Toutefois, des pensions anticipées peuvent être accordées aux personnes âgées de 57 et de 60 ans, si les conditions d’âge et de stage (480 mois d’assurance obligatoire) sont remplies. Pour avoir droit à une pension de vieillesse, il faut avoir cotisé pendant au moins 120 mois, soit 10 ans.
La pension minimale d’une personne ayant cotisé pendant 40 ans s’élève à 1.824 € brut / mois.